Vous devez déclarer toutes les recettes encaissées au cours de l’année.
Vous devez donc ajouter à la somme des loyers encaissés en 2017, toutes les provisions pour charges que le locataire vous a versé en sus du loyer au cours de l'année.

Nous vous recommandons de faire la somme de tous les versements reçues de la part de vos locataires au cours de l'année 2016 (hors dépôt de garantie)

Par exemple :
Si votre locataire vous verse 1 000€ par mois, vous devez alors déclarer 12 000€ dans la case "Loyer brut encaissé". Ainsi, quand bien même le bail de location indique un loyer de 900€ par mois + 100€ de charges, vous devez déclarer l'intégralité des sommes que vous avez reçu de votre locataire au cours de l'année.

Notez également que les arriérés de loyers ou ceux perçus d’avance doivent être déclarés l'année où vous les avez encaissé.

Par exemple :
Si votre locataire vous a versé au cours du mois de décembre 2017, le loyer du mois de janvier 2018, vous devrez alors ajouter, dans la déclaration des revenus de l'année 2017, le loyer encaissé en décembre 2017 au titre du loyer du mois de Janvier 2018.
Cet article a-t-il répondu à vos questions ?
Merci !